UA-78112543-1

  • Le "déversement" d'irrespect pour les personnes en situation de handicap

    Suite à un courrier adressé à Madame Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes Handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, la Conseillère Départementale Madame Irène Félix a reçu le courrier suivant que vous pouvez consulter via le lien ci-dessous.

     Lettre de Ségolène Neuville-1.png

     

    Une attention particulière est à accorder au niveau du troisième paragraphe.

    On nous parle ici du "déversement des fauteuils".

    Voici les trois définitions possibles pour le verbe "déverser" que nous indique le Petit Robert:

    1. Faire couler (un liquide) d'un lieu dans un autre

    2. Déposer en versant- décharger

    3. Laisser sortir, répandre en grandes quantités

    Libre aux utilisateurs de fauteuil roulant d'avoir la joie de choisir ce qui les définit le mieux, selon le Secrétariat de Madame Ségolène Neuville.

  • Pôle Emploi se fixe des objectifs concernant l'accessibilité numérique!

    Grâce à une aide du FIPHP s'élevant à hauteur de 477 500 euros, Pôle emploi s'engage pour une avancée significative de l'accessibilité numérique.

    Les objectifs fixés: structurer les pages de leur site, naviguer plus facilement sur les applicatifs et permettre un accès à l'intranet aussi bien pour les personnes valides que pour les non-voyants.

    Lire l'article

  • Majoration de pension avant l'âge légal de la retraite

    La possibilité de bénéficier, avant l’âge légal de départ à la retraite, de la majoration de pension offerte aux travailleurs en situation de handicap

     

     

    Les travailleurs en situation de handicap peuvent, sous certaines conditions, prendre leur retraite par anticipation avant l’âge légal de départ à la retraite (fixé entre 60 ans et 62 ans, selon votre date de naissance) à partir de 55 ans.

     

     

    Ils bénéficient alors d’une pension calculé avec le taux maximum de 50 % et majorée pour compenser  la durée non cotisée.

     

    Or, la pension de vieillesse « classique » est à taux plein si la personne prend sa retraite entre 65 et 67 ans selon la date de naissance ou en ayant cotisé suffisamment de trimestres.

     

    Par conséquent, se présente régulièrement la situation (les personnes en situation de handicap entrant souvent tard sur le marché de l’emploi et ayant souvent un parcours morcelé) dans laquelle des assurés en situation de handicap travaillant jusqu’à plus de l’âge légal de départ à la retraite mais moins de l’âge de retraite à temps plein, et n’ayant pas cotisé suffisamment de trimestres (et donc ne bénéficiant pas du taux plein de 50%) se retrouve avec une pension de vieillesse moins importante que s’ils avaient pris leur retraite par anticipation.

     

    Il a donc été prévu d’appliquer la majoration aux assurés n'ayant pas bénéficié du droit à la retraite anticipée pour les personnes handicapés mais qui en remplissait les conditions avant l’âge légal de départ à la retraite.

     

    Cette mesure a été peu diffusée, les caisses de retraites n’en font jamais état et prétendent même parfois qu’il n’est pas possible de bénéficier de la majoration de pension.

     

    Vous devez demander à bénéficier de cette mesure, votre caisse de retraite ne peut vous le refuser.

     

    Voici les textes à citer si vous rencontrez une opposition de la part de votre caisse de retraite :

     

    -          si vous êtes salarié ou que vous dépendez du régime général ou d’un régime assimilé :

    Lettre ministérielle du 20 février 2006 du Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille (disponible sur ce lien : http://www.legislation.cnav.fr/Pages/texte.aspx?Nom=LE_MI...)

     

    -          Si vous êtes fonctionnaire :

    Instruction interministérielle du 16 mars 2007 du Ministère de la fonction publique et du Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie (disponible sur ce lien : http://www.fonction-publique.gouv.fr/archives/home2011101...)