UA-78112543-1

Emploi

  • Projet de loi travail : l’Agefiph interpelle les parlementaires et le gouvernement

    3313007451.jpgDans un communiqué, l’Agefiph attire l’attention des parlementaires et du gouvernement sur les difficultés que pose, à ce stade, la traduction opérationnelle de l’article 43 ter du projet de loi travail.

    En effet, cet article vise à modifier les dispositions du code du travail portant sur les organismes de placement spécialisés (OPS) dans l’insertion professionnelle des personnes handicapées en élargissant leurs missions au champ du maintien dans l’emploi.

    De fait, il impacte directement l’action de l’Agefiph et son positionnement.

    L’Agefiph  sollicite donc une rencontre de toute urgence et demande à disposer d’un délai au 1er janvier 2018 pour une mise en œuvre garante de l’intérêt des entreprises et des personnes handicapées en matière d’accompagnement vers et dans l’emploi.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

  • L'APF accueille les jeunes en service civique

     

    Service civique à l'APF

    Vous avez entre 18 et 25 ans, devenez volontaire en service civique à l'APF et participez à l'une de ces quatre grande missions :

    -favoriser l'accès des personnes en situation de handicap à la vie culturelle, sociale, sportive et citoyenne.

    -lutter contre l'isolement des personnes en situation de handicap.

    -animer des opérations de communication et de sensibilisation sur le handicap.

    -promouvoir les droits des personnes en situation de handicap.

     

     

     

     

    C'est pour vous l'occasion :

    - d'une expérience utile aux autres et pour soi,

    - d'un engagement citoyen reconnu et valorisé,

    - d'un engagement volontaire au service de l'intérêt général.

     

    Le service civique relève d'une démarche volontaire et citoyenne au service d'une cause choisie. Il n'y a pas de conditions restrictives pour devenir volontaire, sinon celle essentielle de votre motivation.

    L'APF propose des missions sur l'ensemble de son territoire, sur des périodes de 6 à 9 mois, pour au moins 24 heures par semaine.

    En tant que jeune volontaire, vous bénéficiez :

    - d'une indemnité mensuelle d'environ 570 euros,

    - d'une prise en charge de votre couverture sociale,

    - d'une validation pour votre retraite de base,

    - d'une reconnaissance de la mission accomplie (livret de compétences, cursus universitaire ...).

     

    Si vous êtes intéressé-e pour réaliser un service civique au sein d'une structure de l'APF,

    recherchez et contactez la structure de votre choix à l'aide de l'annuaire l'APF en France.

    Vous pouvez aussi consulter le site de l'Agence du service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

  • ”Mes vacances sont plus fortes que les tiennes...” - APF Evasion recherche plus de 1000 accompagnateurs bénévoles

    APF Evasion défend le droit aux vacances pour tous !

    Affiche Mes vacances sont plus fortes 2015.jpg

    Ainsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole ! En 2016, c’est plus de 1400 vacanciers qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1000 bénévoles à leurs côtés.

    A cette occasion, APF Evasion lance son nouveau site Internet www.apf-evasion.org qui donne la possibilité aux accompagnateurs bénévoles de candidater en ligne.

    L’APF souhaite bouger les lignes pour permettre aux personnes en situation de handicap de goûter au plaisir des vacances !

     

    > Un accompagnateur = un vacancier !

    Les accompagnateurs participent à toutes les activités et visites proposées lors du séjour et aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, etc.

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

    Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

     

    > Un nouveau site Internet : www.apf-evasion.org

    A l’occasion du lancement de la campagne de recrutement des accompagnateurs bénévoles, APF Evasion lance son nouveau site Internet : www.apf-evasion.org.

    Plus moderne et plus simple de navigation, il offre désormais la possibilité aux accompagnateurs et équipes encadrantes de candidater en ligne et de bénéficier d’un espace personnel.

    A partir de l’année prochaine, les vacanciers pourront également s’inscrire à un séjour directement en ligne.

    Des témoignages de vacanciers et d’accompagnateurs bénévoles viennent compléter les informations et aux conseils donnés sur ce site.

    APF Evasion est également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/APFEvasion.

     

     

    Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple !

     

    → en ligne : www.apf-evasion.org

    → par téléphone : 01 40 78 56 63

    → par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

    → en demandant un exemplaire papier du dossier d’inscription à APF Evasion 17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

     

    APF Evasion prend en charge les frais liés à l’accompagnement (transport, hébergement, repas, assurances). Des journées de formation sont programmées sur le lieu du séjour avant l’arrivée des vacanciers.