UA-78112543-1

Loisirs

  • Des vacances pour tous, du répit pour les aidants

    Du répit en famille du coté de VICHY, ça vous dit ? – Oui ? Alors prenez le temps de lire le communiqué ci après et de suivre ses liens.

    « L'association APFDP-Les Bruyères a pour vocation l'aide et le soutien aux personnes en situation de dépendance (handicap, maladie, âge...) ainsi que leurs aidants.

    Dans ce cadre  nous  (ADPF) avons créé un village de répit et de vacances à BRUGHEAS (près de vichy) conçu pour des vacances ou séjours au bénéfice de personnes dépendantes (quelle que soit l’origine de cette dépendance) et de leurs accompagnants, familiaux ou professionnels.
    Notre structure labellisée tourisme et handicap (http://www.tourisme-handicaps.org/) et nos auxiliaires de vie présentes sur le site permettent une accessibilité et un accompagnement personnalisé pour tous.

    Par ailleurs nous sommes également agréés ANCV - Séniors en Vacances (http://www.ancv.com/seniors-en-vacances) et CAF - VACAF (https://www.vacaf.org/).

    Nous proposons des séjours individuels (familles) ou en groupe (associations, EHPAD, MAS, FAM, IME, ESAT …). C'est pourquoi nous venons vous présenter nos services et les possibilités que nous pouvons proposer aux familles et résidents de structures.
    Vous pouvez visiter nos sites internet pour en savoir plus :
        -    http://www.fondation-denisepicard.org
        -    http://lesbruyeres.centrederepit.org
    Nous sommes à votre disposition pour vous expliquer plus en détail le fonctionnement de nos structures.
    En vous souhaitant bonne réception, recevez nos cordiales salutations."

  • Les cordées

    téléchargement.jpg

     

     

     

     

    Les cordées ne sont pas un site de recherche de partenaires. Ce n'est pas non plus un forum traditionnel. Ce lieu est avant tout un lieu d'échanges et de partages sincères où chacun doit participer pour que tous puissent ensemble, construire et avancer.

    Le principe d'une cordée APF est simple : un petit groupe de correspondants s'écrivent sur une même cordée. Chacun lit les messages des autres, y répond ou livre ses impressions du moment. Une cordée fonctionne avec la participation de TOUS. Il est demandé à chaque cordiste de venir régulièrement sur la cordée pour partager son vécu, ses idées, etc. et pour cela nous demandons une participation au minimum une fois par semaine. L'idéal étant de venir tous les jours.

    Cette chaîne de l'amitié crée des liens uniques, basés sur la connaissance de l'autre, l'échange régulier et le plaisir de lire et d'écrire.

    L'APF compte plus de 800 cordistes réguliers. Pour répondre aux attentes des adeptes d'internet, de plus en plus nombreux, l'APF crée les cordées électroniques.

    Elles fonctionnent sur le même principe que les cordées épistolaires, mais vous permettent de communiquer en temps réel, simultanément avec tous les membres de la cordée et en toute confidentialité grâce à un mot de passe.

    Et la chaîne d'amitié se met en marche. Bonne et longue route parmi nous ! ...

    Pour en savoir plus : visitez le blog des Cordées et inscrivez-vous aux cordées électroniques.

    Pour les personnes déjà inscrites, accédez directement à votre cordée.

  • FINANCER SES VACANCES

    Financements.jpg

    Pas facile de partir lorsqu'on dispose de faibles revenus. Reste, lorsque cela est possible, la solution d'économiser tout au long de l'année. Et, surtout, demeure le droit de recourir aux dispositifs qui facilitent l'accès à un répit bien légitime. Suivez le guide !

     


    Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)


    Si vous bénéficiez de la prestation de compensation du handicap (PCH), vous pouvez faire valoir les frais générés par votre handicap lors de vos vacances. Ces surcoûts peuvent comprendre :


    >> le recours à l'aide d'une tierce personne

     

    Ce temps peut être plus long qu'à  votre domicile. Ces besoins sont à prévoir et à signaler à  l'équipe pluridisciplinaire lors de la préparation du plan personnalisé de compensation dans le cadre de l'évaluation du volet "aide humaine"  de la PCH.


    >> les frais liés au transport correspondant à un départ annuel en congés y compris ceux, aller/retour, de l'accompagnateur. Ces dépenses  entrent dans le cadre de l'évaluation des besoins du volet "surcoûts liés aux transports" ;


    >> les dépenses liées au handicap dans le cadre du volet "frais exceptionnels et charges spécifiques"

     

    Il s'agit de toutes les dépenses ponctuelles non prises en compte dans les autres volets (aide humaine, aides techniques, surcoûts liés aux transports ou aux aides animalières). Pour les restes à charge, en lien avec les dépenses énumérées ci-dessus, comme pour les personnes qui ne bénéficient pas de la PCH, il est possible de solliciter le fonds départemental de compensation en adressant un courrier à la MDPH (à l'attention du fonds départemental) pour obtenir des aides financières au titre du surcoût lié au handicap. Le fonds sollicitera divers  organismes tels que les mutuelles, caisses de retraite, caisses primaires d'assurance maladie sur leur volet "prestations extra-légales"...